lundi 7 août 2017

Chronique #119 : La Vengeance des Mères, Jim Fergus

LA VENGEANCE DES MERES
Les journaux de Margaret Kelly et de Molly McGill
(Titre original : The Vengeance of Mothers: 
The Journals of Margaret Kelly & Molly McGill)
Note : 5/5

Auteur : Jim Fergus. 
Porte vers l’auteur : suivez le sentier.

Editeur : Cherche Midi.
Porte vers l’éditeur : contournez le tipi.

Couverture : photographie de Pretty Nose.

Genre roman historique.

Nombre de pages : 464.

Date de parution originale : 22 septembre 2016.

Date de parution en France : 22 septembre 2016.

D’autres tomes ?

Aux dernières nouvelles, ce deuxième tome aura un petit frère qui viendra clore la trilogie !

Couverture :

J'adore cette photo ! L'auteur a insisté pour qu'elle soit en couverture (grand bien lui en a pris !) car elle l'avait énormément inspiré et qu'il voyait à la fois la force et la tristesse de cette femme hors normes. Honnêtement, on n'aurait pas pu faire mieux ! Pretty Nose est la parfaite représente de ce roman qui nous montre la détermination des femmes !

Et vous, qu’en pensez-vous ?


Quatrième de couverture :

On prend les mêmes et on recommence ? Eh bien, pas tout à fait ! A la fin du premier tome, quasiment toutes les femmes blanches sont tuées avec leur tribu... Mais, les sœurs Kelly en réchappent ! Que va-t-il advenir d'elles ? Voilà qui a de quoi titiller votre curiosité, non ?


Mon avis sur l'histoire :

Comme avec "Mille femmes blanches", j'ai adoré ce roman !

Dans cette suite, nous retrouvons les infatigables sœurs Kelly, plus déterminées que jamais, et nous rencontrons un nouveau groupe de "femmes blanches". Evidemment, on a peur de la redite, on craint de tourner en rond. Et, si j'en ai eu un peu l'impression au début (eh bien oui, il fallait que les nouvelles arrivantes comprennent un peu le fonctionnement de leur nouvelle vie), cela a vite été dissipé pour laisser place à une nouvelle histoire originale et pleine de surprises ! Ce nouveau groupe ne ressemble pas au précédent, ce qui est un soulagement. Leurs histoires et leurs comportements sont bien différents de ceux des protagonistes du premier tome, et les relations noués avec les Indiens prennent également un autre visage. 

Cette fois, la narration ne relève plus de May. Nous nous délectons de la plume des fameuses jumelles, ce qui donne un résultat plutôt haut en couleurs, ainsi que du récit d'une nouvelle arrivante, ce qui permet de tempérer les choses et de donner deux visions de la vie de ces femmes chez les Indiens. J'ai beaucoup aimé les lire tour à tour car, même si elles se trouvent dans la même tribu, elles évoluent dans deux contextes différents. 

Et quel contexte ! Fini la vie tranquille de tribu paisible, chacun aspire désormais à la vengeance, et notamment  Susie et Meggie. Qui pourrait leur en vouloir ? Elles ont tout perdu : leurs maris, leurs enfants, leurs amies ... Il leur fallait donc se fixer un nouveau but, trouver un sens à leur vie. Et, elles ont choisi la vengeance. Ce qui permet à l'auteur de traiter, encore une fois, des thèmes forts. En effet, ce deuxième tome s'intéresse à la vengeance (logique, me direz-vous), l'intolérance, la violence, la guerre, ... Le ton est donné ! Ce nouveau livre est centré sur l'opposition entre les "sauvages" et les blancs, qui sont finalement tous aussi sauvages les uns que les autres ... Mais, fort heureusement, d'autres sujets, tels que l'amitié, l'amour, la tolérance, ou encore, la joie, sont abordés. Et, tout ceci donne un récit prenant et vraiment saisissant !

En conclusion, ce deuxième tome est encore un coup de cœur pour moi ! Maintenant, il ne reste plus qu'à attendre le troisième et dernier opus !


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire